Tu sais tisser ou tisser pas ? Le guide du tissage sans souci

Laurence Six du blog decolaurama s’est récemment découvert une passion folle pour le tissage. Et comme en plus d’être ultra créative et talentueuse (on te conseille d’aller jeter un coup d’oeil à son site) Laurence est super sympa, elle te propose aujourd’hui un guide pour pouvoir réaliser ton premier tissage.

Je viens de terminer la réalisation d’un tissage pour Peace and Wool ! J’adore ces laines, les coloris, les textures !
Tout d’abord, Il faut savoir qu’il y a plusieurs méthodes pour réaliser un tissage et qu’au fur et à mesure de la pratique on adopte ses petits trucs à soi ! Certaines personnes commencent par le bas de l’ouvrage, d’autres par le haut… Il y aura toujours des petits défauts et c’est ce qui fait le charme du DIY !
Laurence

Matériel Nécessaire :

  • Un métier à tisser (en vente en 2 formats chez Peace & Wool ici et ici)
  • Une aiguille à tisser (nous n’utiliserons pas les navettes du métier à tisser)
  • Un assortiment de laines
  • Un peigne (vendu avec le métier à tisser)
  • Une paire de ciseaux de couture

Dans un premier temps, choisis ton assortiment de couleurs et aussi tes types de laines. C’est sympa d’avoir des laines différentes et des grammages différents, cela crée des volumes…Tu peux par exemple t’inspirer d’une pige trouvée sur Pinterest.

Capture

A) La pige choisie par Laurence sur Pinterest B) Sa sélection de fils sur le site de Peace and Wool C) L’ouverture de son joli colis 🙂

 

Pour la réalisation d’un tel tissage tu n’as pas besoin d’énormément de laine. Soit tu utilises des fins de pelotes après la réalisation d’un super pull ou d’une méga écharpe, soit tu utilises des pelotes neuves et avec le reste des pelotes tu réaliseras des pompons, un coussin tissé, une corbeille au crochet…

Ensuite,  tu peux faire un dessin du tissage que tu souhaites. Pour ce tissage Laurence n’en a pas fait…l’inspiration vient au fil de l’aiguille !

Etape 1 : construire la base du tissage

Sur le métier à tisser avec un fil assez fin, installe les fils de trame plutôt tendus. Pour cela, sers-toi des molettes placées sur la barre du haut et sur la barre du bas que l’on tourne pour créer une tension et tendre les fils. Ici on fait 24 fils de trame.

Attention ! il est très important de choisir un nombre pair et de laisser du fil de trame en haut et en bas de l’ouvrage afin de pouvoir nouer ses fils à la fin.

On commencera ici notre tissage au niveau de la barre A pour finir au niveau de la barre B.

IMG_9293

Etape 2 : préparer une longueur de fil sur une aiguille à tisser

IMG_9538

Etape 3 : commencer le tissage

Commence le tissage en faisant passer ton fil au travers du fil de trame, une fois en-dessus puis une fois en-dessous.

Une fois arrivé au bout, repars dans l’autre sens en inversant le passage de ton aiguille dans le fil de trame.

Image1

Avec le peigne, tasse les fils. Selon ses goûts, on peut tasser « fort » ou « moyennement » pour un tissage plus ou moins serré.

IMG_9324

Fais autant de rangs que tu souhaites dans chaque couleur…

Etape3c

Attention ! laisse pour le moment de part et d’autre de ton métier à tisser les fins de fils (à la fin de notre tissage ils seront rabattus au dos de l’ouvrage)

IMG_9354

Étape 4 : effectuer des diminutions (ou des augmentations)

Fais sortir le fil à l’endroit où tu souhaites effectuer ta diminution et effectue tes allers retours sur la trame. On va dessiner ici un triangle tête en bas. Pour qu’il soit grand, fais 2 passages de même longueur. Pour que le triangle soit au milieu de l’ouvrage, compte le même nombre de fils de chaque coté.

Etape4

Etape 5 : remplir les vides de part et d’autre du triangle

Attention pour que le tissage soit uniforme et qu’il n’y ait pas de trous, prends comme ci-dessous le fil écru du triangle dans ton passage de fil bleu.

Une fois la pointe du triangle faite, passe ton fil à l’arrière de l’ouvrage et repasse dans des mailles à l’arrière de ton ouvrage pour bloquer ton point.

Etape5b

Continue à tisser au fil de ton imagination…Si l’on se trompe c’est pas grave on enlève et on recommence…

Etape5c

Termine par une rangée de franges à faire sur 2 fils de trame à chaque fois (d’où l’importance du nombre paire à l’étape 1)

Etape5d

Etape 6 : fin du tissage

Laurence a opté pour une fin « en escalier » mais pour un premier tissage on te conseille de finir droit 😉

Etape6a

Rabats chaque fil de chaîne au dos de l’ouvrage. C’est l’étape pas cool…car longue !

IMG_9474

Lorsque le tissage est terminé, coupe les fils de trame (au niveaux des accroches sur les barres de tension) et noue les fils deux par deux à la basse du tissage. Fais un double nœud et, au choix, tu peux soit couper ras, soit rabattre les fils des nœuds au dos de l’ouvrage.

IMG_9489

Fixe le haut sur un fin tourillon (Castorama ou Leroy Merlin) ou une branche d’arbre ou un bâton, etc…

IMG_9490

Et voilà ton tissage est terminé !

IMG_9537

Te voilà maintenant une vraie pro du tissage ! Si cet article t’a plu n’oublie pas de suivre nos réseaux sociaux pour être informé chaque semaine de nouveaux guides et tutoriels (mais pas que !). Visite aussi le blog decolaurama de Laurence pour la remercier, ça lui fera super plaisir et en plus tu trouveras plein d’autres articles top ! Et pour partager avec nous tes tissages et autres tricots c’est on ne peut plus simple, il te suffit d’utiliser le hashtag #wonderfwool sur Instagram. Alors à très bientôt 🙂

(2) Commentaires Rédiger un commentaire

  1. Génial!!! Merci beaucoup c’est super bien expliqué !! J’ai commencé le tissage depuis peu mais je n’avais pas encore osé les formes!! Maintenant c’est possible !! Bonnes vacances à tous!!! Del

    Répondre

  2. Pingback: And the winner is… Résultat du concours de tissage ! | Peace and Wool le blog

Laisse un commentaire

Required fields are marked *.